WRX : UNE MEGANE RX EN 2018

Guerlain Chicherit se paie un nouveau bolide. Assemblée par Prodrive, la Megane RX courra en Rallycross en 2018.

Un homme selon notre cœur

Né le 7 janvier 1978 à Bourg Saint Maurice, en France, Guerlain Chicherit se débrouille aussi bien sur des lattes que derrière un volant. Effectivement, l’homme est non seulement connu pour ses cabrioles en voiture — le 17 février 2013, à Tignes, le Français été le premier à réaliser un back flip… en voiture, en l’occurrence une Mini de rallye-raid spécialement étudiée pour l’occasion — mais également sur des skis, l’athlète étant quadruple champion du monde de ski freeride! Autant dire que si ça ne tenait qu’à nous, on lui offrirait bien volontiers la nationalité suisse. Heureusement, cela n’est pas de notre ressort.

Collaboration franco-britannique

Aussi, le communiqué de presse qui est tombé ce matin n’est pas vraiment surprenant: le Français a annoncé son intention de s’engager l’année prochaine, en 2018, au championnat du monde de rallycross, le WRX. Et afin de relever ce nouveau défi, le pilote a demandé à Prodrive, une société anglaise spécialisée dans la préparation automobile, de de lui concocter un tout nouveau bolide: une Renault Megane RX.

600 ch pour 1300 kg

Sous son capot, l’engin embarque un « moteur turbo de 2,0 litres construit sur mesure». Du moulin et de la voiture, on ne sait sait pas grand chose sinon qu’ils répondront tous deux à la réglementation WRX, c’est à dire qu’il développera 600 ch et qu’elle ne pèsera que 1300 kg, disposera d’une transmission intégrale à 4 roues motrices et bouclera l’exercice du 0 à 100 en à peine 2 secondes.

GCK

La voitures sera dévoilée le 1er septembre prochain, à l’occasion de la manche française de la saison de rallycross, à Lohéac. Quant aux essais, ils débuteront à l’automne 2017. Le bolide sera engagé en WRX 2018, sous les couleurs GCK, le team de Guerlain Chicherit.

Pas de commentaire

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!