CITROËN C-AIRCROSS : BAROUDEUR ANTICONFORMISTE

Citroën tire le voile sur le concept C-Aircross, un véhicule qui préfigure les lignes du futur C3-Aircross.

Plus originale que premium

Alors que la plupart des constructeurs ne jurent plus que par le premium, Citroën, lui semble préférer jouer la carte de l’originalité à l’heure d’imaginer ses voitures. En témoigne le prototype que vient de dévoiler la marque aux chevrons: le C-Aircross. Version « crossoverisée » de la récente C3, le C-Aircross est fort différent de ce qui est proposé actuellement par les autres constructeurs du segment. A commencer par l’habitacle qui est aussi épuré que coloré, bien loin des normes du secteur.

Baroudisé

Extérieurement, le prototype C-Aircross semble être né de l’union de l’Aircross concept de 2015 avec la dernière polyvalente de la marque aux chevrons: la très réussie C3, une voiture elle même très largement inspirée du C4 Cactus. Par rapport à la citadine, le crossover se pare de passages de roues noirs et de bas de caisse qui reprennent les motifs alvéolés des Airbump. Les coussins d’air imaginés, développés et jalousement protégés par Citroën, on les retrouve d’ailleurs au bas des portières du petit SUV. Il faut dire que s’ils ont été imaginés à la base pour protéger la carrosserie des coups de portières et de chariots — et des autres incivilités du genre —, les Airbump ont tout à fait leur place sur les flancs d’un crossover. De toute manière, le C-Aircross est appelé à accoucher d’un véhicule de série davantage typé petit monospace baroudisé que véritable SUV. Il faut donc s’attendre à le voir évoluer plus souvent sur les parkings de nos supermarchés que sur des semi-carrossables.

Collaboration avec Opel

Fruit de la collaboration – avortée depuis – avec Opel, le véhicule de série qui découlera du C-Aircross partagera ses dessous non seulement avec le Crossland X, mais aussi avec la Peugeot 2008 et avec la nouvelle C3. Le C-Aircross se positionne d’ailleurs comme la version baroudeuse de la polyvalente. Ainsi, le proto se dote quasi de la même longueur (4,15 m contre 3,99 pour la polyvalente) et de la même largeur (1,74 m contre 1,75) mais d’une hauteur à revoir logiquement à la hausse de 16 cm (1,63m). Merci à la garde au sol nettement plus élevée.

Puretech et BlueHDI

Sans surprise, le véhicule de série qui découlera du C-Aircross puisera ses motorisations dans la banque d’organes du groupe PSA. Ainsi, deux moteurs seront proposés: le formidable 3-cylindres essence 1.2 Puretech (82 ch, 110 ch et 130 ch) et le 4-cylindres diesel 1,6 litre BlueHDi (100 ch et 120 ch). La voiture sera dévoilée lors du prochain salon de Genève.

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!