BMW M4 CS : UNE BAVAROISE À LA SAUCE IBÉRIQUE

BMW a repris l'idée de son importateur espagnol: commercialiser un modèle entre la GTS et la Competition Package. Collector en devenir, la M4 CS inaugure une nomenclature qui sera reprise sur d'autres modèles du constructeur à l'hélice. Youpiii!

Une idée venue d’Espagne

Souvenez-vous, il y a peu, BMW Espagne, l’importateur espagnol de la firme de Munich, présentait la M4 CS (Competition Sport), un coupé de 450 ch limité à 60 exemplaires. Cela a visiblement inspiré l’usine qui a décidé elle aussi de produire la voiture. La nouvelle BMW est appelée à venir « combler l’écart entre le coupé muni du Competition Package et la M4 GTS » selon le constructeur. Bonne nouvelle, BMW précise également que la nomenclature sera reprise pour les autres modèles M de la gamme du constructeur à l’hélice. Youpiii!

10 ch qui titillent

Forcément, sous son capot, la CS ne fait pas de « swap ». Non, l’édition limitée de la M4 reprend sans grande surprise le 6-cylindres en ligne 3,0 litres twin turbo de la M4 normale. Avec 460 ch sous son capot, la nouvelle venue développe donc 40 ch de moins qua la GTS mais 10 chevaux de plus que la M4 Competition Package et que la M4 CS espagnole. Un léger surplus de puissance qui peut être traduit comme un appel du coude du constructeur à l’importateur espagnol accompagné d’un: « fallait pas me chercher ».

Il va y avoir du sport

Limitée électroniquement à 280 km/h, la M4 est capable de pointer à 100 km/h en 3,9 s. Il faut préciser qu’elle se dote de série de la transmission à double embrayage à 7 rapports. Pour réduire les masses non suspendues, les supports de roues aux essieux avant sont en aluminium forgé. Spécifiques à l’auto, les jantes en alliage légers sont habillées de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 de 19 pouces à l’avant (265/35 R 19) et de 20 pouces à l’arrière (285/30 R 20). Équipée de série de la suspension adaptative M, la M4 CS a été développée sur la Nordschleife du Nürburgring. Son temps au tour y est d’ailleurs de 7 min 38 s.

116 900

A l’intérieur, comme à l’extérieur, l’ambiance est sportive — les sièges sont garnis de cuir et d’Alcantara, le capot et le toit sont en CFRP (matière plastique renforcée par de la fibre de carbone) — mais également écologique — les garnitures des panneaux de porte sont en fibres naturelles compactées. La voiture sera vendue 116 900 euros outre-Rhin. Le prix suisse n’a pas encore été communiqué.

Pas de commentaire

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!