NIO EP9 : UNE ÉLECTRIQUE CHINOISE POUR RÉGNER SUR LE RING

Sur le Nürburgring, la Nio EP9 a battu le temps réalisé en 2009 par la Radical SR8LM. Elle devient la voiture de série la plus rapide de la Nordschleife.

La Radical détrônée

Anciennement détenu par la Radical SR8LM (6’48 »), le titre de voiture de série la plus rapide de la Nordschleife du Nürburgring vient d’être remis en jeu et remporté par la Nio EP9, une hypercar électrique chinoise. Pour mémoire, en octobre dernier, le bolide carburant aux kWh avait déjà bouclé le tour du mythique circuit allemand en 7’05 »12, s’adjugeant dans la foulée une honorable sixième place. Visiblement non satisfaits de ce premier chrono, les ingénieurs de la marque chinoise n’ont pas hésité à revenir sur le mythique circuit allemand pour tenter de faire mieux. Ce qu’ils ont fait puisque la voiture a parcouru les 154 virages et 20,832 km en 6’45 »90, soit 2,1 s de mieux que la Radical. Hypercar chinoise électrique, la Nio EP9 ne sera assemblé qu’à 6 exemplaires — parler de voiture assemblée en série semble d’ailleurs quelque peu usurpé. Pour accomplir ce nouveau temps, l‘EP9 a pu compter sur son moteur d’un mégawatt (1360 ch). Ce dernier est capable de propulser la bête de 0 à 100 km/h en 2,7 sec et de 0 à 200 en 7,1 s.

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!