ALLIANCE 2022: LE PLAN D’ACTION DE RENAULT, NISSAN ET MITSUBISHI DANS LES DÉTAILS

L'Alliance Renault Nissan Mitsubishi lève le voile sur son plan d'action pour les 6 années à venir.

Le 15 septembre dernier, l’Alliance Renault Nissan, qui a récemment ingurgité Mitsubishi Motors dans ses marques, a présenté son nouveau logo, ainsi que son plan d’action pour les 6 prochaines années.

Ce plan vise à augmenter le nombre de synergies entre les différentes marques du conglomérat. Ainsi, ces dernières devraient renforcer leur collaboration et accélérer le partage des plateformes, des moteurs et des nouvelles technologies. L’objectif? Réaliser 10 milliards d’euros d’économie en 6 ans. « Aujourd’hui l’Alliance franchit une nouvelle étape. Le plan Alliance 2022 se fixe pour objectif d’atteindre 10 milliards d’euros de synergies annuelles. » expliquait Carlos Ghosn, Président-directeur général du conglomérat.

Les objectifs de ce nouveau plan sont multiples et, dans l’ensemble, plutôt ambitieux: « Nos ventes annuelles, explique Carlos Ghosn, devraient dépasser les 14 millions d’unités, générant un chiffre d’affaires de 240 milliards $ à la fin du plan ».

L’utilisation de plateformes communes s’intensifiera. Neuf millions de véhicules seront fabriqués sur quatre plateformes.

L’Alliance souhaite aussi augmenter la proportion de motorisations communes, la faire passer d’un tiers à trois quart de moteurs partagés.

Le groupe souhaite produire une douzaine de nouvelles voitures électriques, avec des plateformes et des composants partagés.

Le plan fait la part belle à la conduite autonome puisque pas moins d’une quarantaine de voitures devraient voir le jour dans les prochaines années.

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!