AUDI E-TRON FE04: VERS DE NOUVEAUX HORIZONS

Audi a levé le voile sur sa première voiture de course entièrement électrique, l'E-tron FE04. Elle participera à la saison 2017/2018 de Formule E.

Impliqué dans le championnat du monde de Formule E depuis ses débuts via l’équipe ABT Sportsline, Audi participera à la saison 2017/2018 en tant que constructeur d’usine sous le nom Audi Sport ABT Schaeffler.

Aujourd’hui, la firme aux 4 anneaux lève le voile sur le nouveau bolide qu’il engagera au championnat. Dénommée e-tron FE04, la monoplace électrique fera ses débuts le 2 décembre prochain, lors du premier ePrix qui se déroulera à Hong Kong.

Pour marquer la transition, la FE04 abandonne la livrée verte, jaune et rouge de la FE02 précédente au profit d’une couleur bi-ton plus écolo puisque verte et blanche.

Sous le carbone, le moulin électrique produit toujours 266 ch, de quoi passer de 0 à 100 km/h en 3,5 s. En revanche, la e-tron FE04 abandonne la transmission à trois vitesses de la monoplace précédente au profit d’une transmission à un seul rapport. L’objectif? Améliorer l’efficacité énergétique de la chaine cinématique.

Pour assembler cette nouvelle voiture, Audi est allé repêcher les anciens ingénieurs des teams du WEC et du Mans. La nouvelle équipe d’usine ne sera plus dirigée par Hans-Jürgen Abtmais bien par Allan McNish, ancien pilote de Formule 1 (Toyota) et d’endurance (Audi). Derrière le volant, on retrouve Lucas di Grassi et Daniel Abt.

La participation d’Audi au championnat du monde de Formule E est plus en harmonie avec la politique actuelle du constructeur. L’année prochaine, le constructeur d’Ingolstadt présentera d’ailleurs le SUV e-tron. Et une R-e-tron serait déjà dans les cartons.

La Formule E pourra bientôt se vanter de pouvoir compter sur les plus grands constructeurs automobiles de la planète: en plus d’Audi, la saison prochaine verra Renault, Jaguar, DS, NextEV et Mahindra batailler ferme pour décrocher le titre.

S’il est s’est associé à Andretti Autosport pour la saison prochaine, BMW a déjà fait part de sa volonté de rentrer officiellement dans la course en 2018/2019. Idem pour Mercedes. Quant à la firme de Zuffenhausen, elle participera un an plus tard, en 2019/2020.

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!