VOLKSWAGEN I.D. R PIKES PEAK: PISTARDE ÉLECTRIQUE

VW a dévoilé les premières images de la I.D. R Pikes Peak, un prototype à quatre roues motrices appelé à prendre part à la légendaire course de côte.

Si en 2016, Volkswagen avait pris la décision d’arrêter le WRC, c’était pour recentrer son département Motorsport sur le développement de voitures sportives plus en phase avec sa nouvelle politique d’électrification. Premier modèle de cette gamme « sport », l’I.D. R Pikes Peak prendra la départ le 24 juin prochain de ce qui n’est sans doute rien de moins que la course de côte la plus connue de la planète, la célèbre « race to the clouds » (course vers les nuages): Pikes Peak. Focus sur cet engin au look de proto manceau.

Électrique et 4Motion

Pour l’heure, VW n’a encore rien dit des caractéristiques techniques du bolide. Des rumeurs relayées par le magazine anglais Autocar évoquent la présence d’une double chaîne cinématique, rendue possible par la présence de deux machines électriques situées sur chacun des essieux. Oui, à l’instar des prototypes de la gamme I.D., la voiture de course serait dotée d’une transmission intégrale. L’électricité nécessaire à l’alimentation des moteurs proviendrait d’une batterie lithium-ion, dotée d’une capacité importante qui, toujours selon les rumeurs, devrait utiliser la même technologie que celle installée dans les futurs modèles électriques de la marque.

Pikes Peak

Pour mémoire, la course de côte de Pikes Peak se dispute sur une tracé long de 19,99 km situé près de Colorado Springs aux États-Unis. La ligne de départ est située à une altitude de 2800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Quant à l’arrivée, elle culmine à 4300 mètres. Le record actuel de l’épreuve de 8 min 57,118 s est détenu par Rhys Millen, qui l’a obtenu dans la eO PP03, une voiture elle aussi électrique et dont la puissance est de 1020 kW.

Teilen Sie uns in einem Kommentar Ihre Meinung zum Artikel mit!