Home Authors Posts by Automobil Revue

Automobil Revue

Automobil Revue
390 POSTS 0 COMMENTS

LÀ OÙ LES ESSAIS ONT UNE TRADITION

Au cours de son demi-siècle d’existence, l’Opel Test Center de Dudenhofen a accumulé des millions de kilomètres et s’est sans cesse agrandi, pour s’adapter aux nouveaux besoins.

LES DESSOUS DU CONFLIT VOLKSWAGEN-PREVENT

Les coulisses de l’accord conclu entre les équipementiers et le groupe Volkswagen demeurent mystérieuses. Plusieurs scénarios ont toutefois été mis au jour.

UN COUP DE MAIN INVISIBLE

Le G-Vectoring de Mazda améliore les sensations au volant sans que le conducteur ne réalise les interventions du système.

POTENTIELLE VICTOIRE SUISSE…

Depuis 2010 à ce jour, entre les débuts de Marcel Fässler chez Audi, l’arrivée de Neel Jani chez Porsche et celle de Sébastien Buemi chez Toyota, on aime à se répéter qu’un de nos compatriotes peut décrocher la victoire au Mans. Pour cette édition encore, chacun des trois Suisses dispose des armes requises mais, ainsi qu’on l’a constaté aux 6 Heures de Spa et Silverstone, aucun n’est à l’abri d’une défaillance technique.

QUI L’EMPORTERA?

Dramatique sportive hors normes, les 24 Heures du Mans se jouent une fois par an en déclenchant toutes les émotions humainement possibles. Avec les Suisses en tête!

L’ACS GENÈVE EN PLEINE FORME

La section genevoise de l’Automobile Club de Suisse (ACS) a tenu sa 112e assemblée annuelle. Elle a été suivie par un intéressant débat public sur la grande traversée du lac.

RETOUR EN GRÂCE

Cinquième vainqueur différent en autant de rallyes, Thierry Neuville n’a pas laissé passer sa chance de mettre un terme à une série noire de près de deux ans.

BERGUERAND DONNE LE TON

Le coup d’envoi des courses de côte helvétiques a tenu toutes ses promesses le week-end dernier à Hemberg.

TROIS SUISSES QUI DRIFTENT

Depuis la créaton de la série King of Europe en 2005, le drift a le vent en poupe. Depuis l’an dernier, le King of Touge met en scène la discipline en montagne, et la deuxième manche de ce championnat avait lieu en Isère avec une douzaine de partants.

ET REVOILÀ COMINI!

Sacré Stefano Comini: même lorsqu’il ne domine pas la compétition, sa régularité aux avant-postes du peloton finit toujours par payer.